Download Adèle Blanc-Sec, Tome 8 : Le mystère des profondeurs by Jacques Tardi PDF

By Jacques Tardi

Show description

Read or Download Adèle Blanc-Sec, Tome 8 : Le mystère des profondeurs PDF

Similar french_1 books

Le langage du corps : exercices d’harmonisation pour décoder les émotions, pacifier le corps et prévenir les maladies

Le corps possède un langage qui lui est propre : il exprime par maux les mots non-dits. Si l'on ne prête pas suffisamment cognizance et écoute, los angeles maladie apparaîtra (le "mal a dit"). C'est pourquoi cet ouvrage nous aide à comprendre les messages du corps en proposant une grille de lecture énergétique et un décodage symbolique.

Extra resources for Adèle Blanc-Sec, Tome 8 : Le mystère des profondeurs

Example text

Je ne comprends pas, dis-je. — Le hasard a voulu que je discutais avec Tor Hatan le matin du jour où tu as reçu ton invitation et, au cours de notre conversation, je t’ai mentionné. Il n’avait jamais entendu parler de toi et, en tant que Padwar du 5° Utan, tu ne l’intéressais pas le moins du monde. Mais lorsque je lui ai dit que ta mère était une princesse de Gathol, il a dressé l’oreille, et quand il a appris que tu étais reçu en ami et en égal dans les palais des quatre demi-dieux de Hélium, il est devenu presque enthousiaste à ton égard.

Et sans autres mots, je me tournai et quittai le palais, me rendant directement à mon aéronef. Comme je m’élevais au-dessus des tours, des dômes et des hautes plates-formes d’atterrissage du Grand Hélium, je dirigeai la proue de mon aéronef vers l’ouest et, ouvrant toute grande la valve, je m’élançai vélocement dans l’air raréfié de Barsoom l’agonisante, vers cette vaste région inconnue de son hémisphère sud. C’était quelque part dans ces immenses étendues que se trouvait Jahar où, j’en étais maintenant convaincu, Sanoma Tora était conduite, non pour devenir la Jeddara de Tul Axtar, mais son esclave, car sur Barsoom les Jeddaks ne prennent pas leur Jeddara de force.

Qui es-tu ? demanda Tor Hatan. — Je suis un guerrier de la garde de la cité, répondit faiblement l’homme. Un officier s’approcha de Tor Hatan, agité : — Mes hommes viennent de trouver six autres corps près de l’endroit où nous avons découvert cet homme. Ils sont tous nus et tout aussi rompus et déchiquetés. — Peut-être allons-nous avoir le fin mot de tout cela, dit Tor Hatan ; et, se retournant vers la pauvre créature broyée sur la pelouse écarlate, il lui ordonna de continuer. — Nous effectuions une patrouille de nuit sur la ville quand nous avons vu un appareil qui se déplaçait tous feux éteints.

Download PDF sample

Rated 4.38 of 5 – based on 26 votes